Assurance Crédit en ligne

 Rachat de crédit : tout savoir sur la renégociation de prêt


Rachat de crédit : tout savoir sur la renégociation de prêt rachat de crédit


 Comment renégocier son prêt ? Faut-il constituer plusieurs dossiers ?


Qu'est-ce qu'une garantie hypothécaire ?


Réponses à toutes les questions que vous vous posez !



Comment renégocier son prêt ? Faut-il constituer plusieurs dossiers ? Qu'est-ce qu'une garantie hypothécaire ? Réponses à toutes les questions que vous vous posez, parce qu'un rachat de crédit compris est un rachat de crédit réussi !


Rachat de crédit, c'est pour qui ?


- Le rachat de crédit s'adresse aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels qui souhaitent alléger leurs mensualités de remboursement et retrouver un budget équilibré.


- Professionnels, votre société doit avoir au moins 3 ans d'existence.


- Propriétaires, si vous êtes inscrits au fichier des incidents de paiement des crédits particuliers de la Banque de France, votre demande reste recevable. Les rejets de prélèvements ne constituent pas un motif de refus, toutefois les rejets de chèques doivent avoir été régularisés auparavant.


- Si vous avez déjà bénéficié d'un refinancement de prêt, une seconde demande est possible. Cependant, votre première restructuration de crédit ne doit pas avoir fait l'objet d'incidents de paiement et un minimum d'un an doit s'être écoulé entre les deux demandes.


Peut-on faire plusieurs demandes ?


Vous pouvez déposer plusieurs demandes de rachat de crédit en même temps. Cela est même conseillé si vous vous adressez directement aux établissements de crédit. En effet, rien ne garantit que votre dossier soit accepté par le premier établissement auquel vous vous adressez. En cas de refus, vous devrez recommencer les démarches auprès d'autres banques. En revanche, si vous faites appel à un intermédiaire, multiplier les démarches est inutile. L'intermédiaire en rachat de crédit se charge de proposer votre dossier à l'ensemble des organismes spécialisés dont il est le partenaire, vous mettez d'emblée toutes les chances de votre côté.


Quels crédits financer ?


Crédit immobilier et crédit consommation ne sont pas les seuls concernés par le rachat de crédit. Impôts, charges de co-propriété, factures… Les retards de paiement peuvent tous être incorporés au montant à financer.


Vous pouvez aussi choisir de ne racheter qu'une partie des crédits en cours et d'en conserver d'autres. L'important est que les mensualités du nouveau prêt et celles des credits conservés ne dépassent pas 35 % de votre budget mensuel.


Sachez qu'il est possible d'ajouter aux crédits à racheter une trésorerie. Toutefois, son utilisation devra être justifiée au-delà d'un certain montant.